Malakoff Médéric et Humanis signent leur contrat de mariage

le 14/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Malakoff Médéric et Humanis signent leur contrat de mariage
(Humanis)

Humanis et Malakoff Médéric ont officialisé ce matin leur rapprochement au 1er janvier 2019, après le vote favorable de leurs conseils d'administration qui s'est tenu hier. Au préalable, les deux groupes de protection sociale avaient annoncé en mars avoir engagé une étude d’opportunité en vue d’une alliance. «Ils vont à présent mettre en oeuvre les procédures sociales et réglementaires préalables à l'engagement de travaux opérationnels de rapprochement en vue de constituer un acteur majeur de la protection sociale complémentaire (retraite et assurance de personnes», précise un communiqué commun.

L'équilibre futur des forces entre Malakoff Médéric, numéro deux du secteur, et Humanis, numéro cinq, n'est pas encore communiqué, mais une gouvernance commune est à l'étude. Une nouvelle association sommitale et une SGAM (société de groupe d'assurance mutuelle) unique seront mises en place le 1er janvier prochain. Le futur ensemble disposera de 6,9 milliards d'euros de fonds propres combinés, avec une solvabilité de plus de 200%, sur la base des chiffres des deux groupes à fin 2017.

Ces agrégats marquent une situation très contrastée entre les futurs mariés. Humanis a subi une perte de 298 millions d'euros l'an dernier, en raison notamment de nouvelles provisions pour ses activités de prévoyance. Son ratio de solvabilité atteignait à fin décembre 154%. De son côté, Malakoff Médéric a publié un bénéfice net en forte hausse, à 61 millions d'euros, et affiche une solvabilité de 391% (228% hors mesures transitoires).

Sur le même sujet

A lire aussi