La surtaxe d’IS jette une ombre sur les résultats de Covéa

le 13/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Cette mesure a coûté 136 millions d’euros à l'assureur mutualiste l'an dernier.

Thierry Derez, le PDG de Covéa, a peu goûté « la surprise du chef » réservée par la surtaxe d’impôt sur les grandes entreprises. Mise en place par le gouvernement pour contrebalancer, en partie, l’annulation de la taxe sur les dividendes, cette mesure a coûté l’an dernier 136 millions d’euros au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi