BNP Paribas se renforce dans la banque privée aux Etats-Unis

le 26/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’ouverture d’un pôle dédié à New York vise la clientèle internationale fortunée installée outre-Atlantique.

BNP Paribas se renforce dans la banque privée aux Etats-Unis
(RK)

BNP Paribas USA a annoncé hier l’ouverture d’une agence de wealth management à New York. «New York représente un marché immense pour la banque privée, où nous pouvons profiter à plein de notre adossement au groupe BNP Paribas», a souligné Pierre Ramadier, responsable de l’activité pour Bank of the West, la banque de détail de BNP Paribas aux Etats-Unis.

Lancée en 2011, l’activité de gestion de fortune y est en pleine expansion. Elle pèse plus de 13 milliards de dollars d’actifs sous gestion, avec 32.000 clients et 18 centres de wealth management répartis dans 23 Etats, de la côte Ouest au Midwest américain. Et affiche une croissance à deux chiffres, avec près de 4.000 à 5.000 nouveaux clients chaque année, dont les deux tiers proviennent du réseau de Bank of the West.

Nouvelle étape de ce développement, l’ouverture d’une agence new-yorkaise s’adresse naturellement aux clients corporate de CIB, la banque d’investissement basée à New York, et de la banque commerciale.

Mais elle vise aussi sa clientèle internationale fortunée venue d’Europe ou d’Asie pour s’installer à New York. «Nous voulons accueillir les entrepreneurs et les expatriés de nombreux pays et leur offrir de nombreux produits et services de gestion de leur patrimoine», explique Pierre Ramadier, pour qui New York occupe une place clé dans les ambitions de la banque privée outre-Atlantique. Quatre-vingt-dix-huit pour cent d’entre eux sont citoyens ou résidents américains et nous leur proposons une plate-forme bancaire onshore avec une base domestique forte.» L’agence, qui commence en mode «start-up», avec un responsable de marché, deux conseilleurs privés et un conseiller financier, s’appuie sur une large équipe-support à Denver et devrait regrouper une vingtaine de personnes d’ici à trois ans.

Ce lancement s’inscrit dans la ligne du plan Global Wealth Management 2015-2020 du groupe, qui prévoit une croissance de 6% par an de l’activité de banque privée aux Etats-Unis et de près de 10% pour le segment des clients «ultra high net worth» (ayant plus de 25 millions de dollars à investir). Avec pour objectif 21 milliards de dollars d’actifs sous gestion en 2020. «Nous voulons être une banque de référence en gestion de fortune aux Etats-Unis via la franchise de Bank of the West», a déclaré Sofia Merlo, coresponsable de de BNP Paribas Wealth Management.

A lire aussi