Deutsche Bank pourrait supprimer une nouvelle tête à sa direction

le 18/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Deutsche Bank pourrait supprimer une nouvelle tête à sa direction
(Bloomberg)

Le conseil de surveillance de Deutsche Bank envisage un nouveau remaniement à la direction du groupe bancaire qui pourrait se traduire par le départ de la directrice des opérations, Kim Hammonds, ont indiqué à Dow Jones des sources proches du dossier. Mercredi matin, le conseil de surveillance prévoyait de tenir une conférence téléphonique dans la journée avec le nouveau président du directoire, Christian Sewing, ont ajouté ces sources. Christian Sewing a succédé ce mois-ci à John Cryan à la présidence du directoire de Deutsche Bank.

L'un des sujets que les membres du conseil de surveillance comptaient aborder est le sort de Kim Hammonds, une proche de John Cryan avec qui des discussions ont eu lieu concernant son éventuel départ dès le mois prochain, ont indiqué les personnes proches du dossier. Aucune décision n'avait encore été prise au sujet de Kim Hammonds et il est possible que la responsable reste à Deutsche Bank, ont précisé les sources.

Kim Hammonds n'a pas répondu dans l'immédiat à des demandes de commentaires. Une porte-parole de Deutsche Bank n'a pas souhaité s'exprimer.

Kim Hammonds, qui est notamment responsable des technologies au sein de Deutsche Bank, est l'une des deux femmes siégeant au directoire du groupe. Elle a rejoint le groupe en 2013 en tant que directrice des technologies de l'information et coresponsable mondiale des technologies. Elle a été nommée au directoire en août 2016.

Par ailleurs, John Andrews, le responsable des relations investisseurs de la banque, a annoncé son départ. Il occupait ce poste depuis 5 ans. Il sera remplacé par James Rivett, actuel responsable des relations avec les obligataires de la banque.

Sur le même sujet

A lire aussi