JPMorgan a su tirer parti de la hausse des taux d’intérêt

le 13/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

JPMorgan a su tirer parti de la hausse des taux d’intérêt

Première des grandes banques américaines à publier ses comptes trimestriels, JPMorgan a annoncé ce vendredi un bénéfice net en progression de 35% grâce à la remontée des taux et à l’augmentation de ses revenus dans le courtage. Le groupe bancaire a dégagé un bénéfice net de 8,71 milliards de dollars (7,08 milliards d’euros), soit 2,37 dollars par action, sur la période de janvier à mars 2018, contre 6,45 milliards de dollars, ou 1,65 dollar par action l’an dernier à la même époque. Son bénéfice par action dépasse de 12 cents l’estimation moyenne des analystes. Le produit net bancaire (PNB) s'est établi à 27,9 milliards de dollars, contre 25,6 milliards un an auparavant. Le consensus tablait en moyenne sur un PNB de 27,7 milliards. Ses dépenses hors intérêts ont augmenté de 5% et ses provisions pour pertes sur crédit ont diminué de 11%. 

«Nous restons optimistes quant à l'impact positif de la réforme fiscale aux Etats-Unis, alors que le sentiment des entreprises reste positif et que les consommateurs profitent de la croissance de l'emploi et des salaires», a déclaré le PDG Jamie Dimon. L'action s'inscrivait en hausse de 0,9% à 114,4 dollars dans les échanges de pré-ouverture à la Bourse de New York après les résultats.

Sur le même sujet

A lire aussi