Les assureurs de B3i concrétisent leurs travaux sur la blockchain

le 26/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les assureurs de B3i concrétisent leurs travaux sur la blockchain
(Photo Bloomberg.)

Les quinze assureurs et réassureurs travaillant sur la blockchain au sein de l’initiative B3i, lancée en octobre 2016, ont décidé de faire migrer leurs travaux, aujourd’hui organisés et menés par le biais d'un consortium, vers une société à part entière, baptisée B3i Services AG, constituée le 23 mars dernier. « En tant qu’entité légale indépendante dotée de son propre capital et de sa propre propriété intellectuelle, B3i Services AG peut rationaliser le développement, l’expérimentation et la commercialisation de solutions blockchain », précise un communiqué publié aujourd’hui.

RGA et Sompo, qui faisaient partie des quinze membres du consortium, n’ont pas participé à la transition. Sont donc actionnaires de la nouvelle société, à parts égales : Achmea, Aegon, Ageas, Allianz, Generali, Hanover Re, Liberty Mutual, Munich Re, Scor, Swiss Re, Tokyo Marine, XL Catlin et Zurich Insurance.

L'entreprise prévoit une nouvelle levée de fonds « auprès d’un large spectre de participants de l’industrie de l’assurance » dans les prochains mois. Son premier produit, un prototype de plate-forme blockchain pour les contrats de réassurance en excédent de sinistres en dommages dus aux catastrophes naturelles, a été testé fin 2017 par 38 assureurs, courtiers et réassureurs. Il a permis jusqu’à 30% de gains d’efficacité. Les premiers échanges en temps réel sur la plate-forme sont prévus pour fin 2018. Plusieurs autres produits sont en train d’être développés.

Le directeur financier de la réassurance chez Swiss Re, Gerhard Lohmann, est le président de B3i Services. L'équipe de direction générale est composée de Paul Meeusen (le superviseur actuel des travaux de B3i, venu de Swiss Re), Fei Zhang (Allianz), Sylvain De Crom (Aegon), Markus Tradt (Munich Re) et Ken Marke (Ageas).

Sur le même sujet

A lire aussi