L’augmentation du patron d’ING n’a pas résisté à la pression politique

le 14/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque néerlandaise renonce à porter de 1,98 à 3,04 millions d’euros la rémunération de son directeur général en 2018.

Le conseil de surveillance d’ING a finalement fait machine arrière. Alors que le rapport annuel 2017 publié le 8 mars proposait d’augmenter de 53% la rémunération du directeur général, Ralph Hamers, en 2018, la banque néerlandaise a tenu compte des nombreuses réactions d’hostilité à cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi