Shanghai Pudong Bank révèle les travers du secteur bancaire chinois

le 24/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence de Chengdu de la banque a été sanctionnée d’une amende pour avoir masqué la réalité de son stock d'encours douteux en s’appuyant sur des sociétés écran.

La question de la santé du secteur bancaire chinois refait surface. Alors que les statistiques officielles continuent de pointer un niveau de créances douteuses (NPL) toujours très faible, l’amende de 461,8 millions de yuans (58,8 millions d’euros) infligée par le régulateur chinois à l’agence de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi