Les salariés de JPMorgan vont profiter de la réforme fiscale

le 24/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque américaine réinvestira les économies réalisées grâce à la baisse de son taux d’imposition. D'autres groupes préfèrent rémunérer leurs actionnaires.

Son PDG Jamie Dimon avait tant milité pour la réforme fiscale américaine que JPMorgan Chase pouvait difficilement ne pas en faire profiter ses salariés. La première banque américaine par les actifs a annoncé hier un vaste plan d’investissement de 20 milliards de dollars sur cinq ans, avec des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi