La BCE n'acceptera plus certaines obligations bancaires comme garantie

le 14/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi qu'elle avait décidé de ne plus accepter d'obligations bancaires subordonnées - les premières à être dépréciées en cas de difficultés - comme garantie pour ses financements. «Les obligations bancaires non garanties qui sont l'objet d'une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi