Aviva fait de la France l’un de ses principaux moteurs de croissance

le 01/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans le cadre de ses nouveaux objectifs, l’assureur entend redéployer une partie de son excédent de capital à ses actionnaires.

Après une phase de restructuration de quatre ans, Aviva peut désormais se livrer à quelques largesses. L’assureur britannique a en effet annoncé hier son intention de déployer 3 milliards de livres de son excédent de capital sur les deux prochaines années. En 2018, environ 900 millions -  sur une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi