Citi sera opérationnelle pour gérer le Brexit fin 2018

le 14/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

S’appuyant sur un scénario de hard Brexit, la banque américaine estime qu’entre 150 et 250 postes pourraient être créés ou déplacés en Europe continentale.

Les plans de Citi post-Brexit se précisent. La banque américaine, qui avait indiqué en juillet qu’elle établirait à Francfort le siège de ses activités de marché pour l’Europe, a donné hier davantage de détails sur son devenir après le 29 mars 2019. Le nombre de postes déplacés ou nouvellement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi