Axa allège sa pyramide hiérarchique

le 14/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’assureur donne plus d’autonomie à ses entités locales et se sépare de dirigeants emblématiques.

Arrivé il y a dix-huit mois à la tête d’Axa, Thomas Buberl n’y va pas de main morte pour transformer le groupe. Après avoir envisagé cet été de vendre une partie de sa gestion d’actifs, l'assureur a présenté hier une vaste réorganisation, consistant à supprimer deux étages de sa pyramide...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi