La BCE scrute l’assainissement du bilan d’UniCredit

le 31/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’institution estimerait que le prix de cession de 16 milliards d’euros de créances douteuses de la banque serait gonflé par des commissions excessives.