HSBC patine en Bourse malgré des résultats conformes aux attentes

le 30/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Stuart Gulliver, directeur général de HSBC
Stuart Gulliver, directeur général de HSBC
(Bloomberg)

HSBC a annoncé lundi une multiplication par cinq de son bénéfice net imposable au troisième trimestre, à 4,6 milliards de dollars (3,95 milliards d'euros). Sur une base ajustée, le bénéfice net imposable est quasi stable, à 5,4 milliards de dollars, tandis que les revenus progressent de 3%, à 13 milliards. Le ratio de fonds propres CET1 s’est lui replié de 14,7% à 14,6% à fin septembre. Bien que ces résultats soient en ligne avec les attentes des analystes, l’action HSBC cédait plus de 1% à Londres à la mi-séance.

Le troisième trimestre 2016 avait été marqué plusieurs éléments exceptionnels. HSBC avait notamment enregistré une perte de 1,7 milliard de dollars liée à la vente de sa filiale brésilienne, une charge de restructuration de 1 milliard et une provision de 439 millions dans le dossier des assurances-emprunteurs.

Entre juin et septembre 2017, la progression des revenus de HSBC a été soutenue par la division de banque de détail et de gestion de fortune, dont le produit net bancaire a avancé de 6%. « Notre stratégie tournée vers l'Asie génère des rendements élevés et une croissance des crédits, particulièrement à Hong Kong », a déclaré Stuart Gulliver, le directeur général de HSBC. Au niveau des activités de marché, la banque a enregistré une baisse de 5% de ses activités de produits à taux fixe, devises et matières premières, tandis que le trading actions a grimpé de 25%.

Sur le même sujet

A lire aussi