Nordea cherche d’autres économies en sabrant dans la masse salariale

le 27/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque supprimera 6.000 postes dans les pays nordiques, en plus de déménager son siège social pour échapper à la réglementation suédoise.

Pour l’instant, la recherche de compétitivité de Nordea ne réjouit ni l’opinion publique ni les analystes. La seule banque systémique d'Europe du Nord a annoncé hier 6.000 suppressions d'emplois dans les pays nordiques, dont 4.000 salariés représentant 13% de ses effectifs, et 2.000 consultants....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi