La cession de Pioneer gonfle le bénéfice d’UniCredit

le 25/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première banque italienne a fait état hier d'un bénéfice net de 2,82 milliards d'euros au troisième trimestre, grâce au produit de la vente de sa filiale de gestion d'actifs Pioneer au français Amundi. Hors cession de Pioneer et autres éléments ponctuels, le bénéfice net d’UniCredit ressort à...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi