L’activité de crédit tire les résultats de JPMorgan

le 12/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’activité de crédit tire les résultats de JPMorgan
(Bloomberg)

JPMorgan a annoncé jeudi une hausse de 7,1% de son bénéfice net au troisième trimestre, l'activité de crédit ayant compensé le repli dans le trading. La première banque américaine en termes d'actifs a cependant pâti d'un affaiblissement de ses résultats dans le trading. Le bénéfice net ressort à 6,73 milliards de dollars, soit 1,76 dollar par action, entre juillet et septembre, contre 6,29 milliards de dollars, ou 1,58 dollar par action, à la même période de 2016. Les analystes interrogés par Thomson Reuters anticipaient, en moyenne, un bénéfice de 1,65 dollar par action. Le produit net bancaire a augmenté à 26,2 milliards de dollars sur le trimestre, à comparer au montant de 25,3 milliards de dollars attendu par les analystes.

Les revenus du trading ont diminué de 21% à 4,53 milliards de dollars au troisième trimestre, contre 5,75 milliards de dollars un an plus tôt. Le PDG de JPMorgan, James Dimon, avait prévenu à la mi-septembre lors d'une conférence bancaire que les revenus du trading seraient probablement inférieurs de 20% à ceux du troisième trimestre 2016 en raison de la faible volatilité des marchés. Les coûts ont diminué à 14,32 milliards de dollars, contre 14,46 milliards de dollars un an plus tôt, tandis que le rendement des fonds propres (ROE) a atteint 11%, à comparer à 10% au troisième trimestre 2016.

JPMorgan est la première des grandes banques américaines à publier ses résultats du troisième trimestre, une période marquée par des conditions de trading relativement défavorables.

Sur le même sujet

A lire aussi