L’UFC-Que Choisir s’inquiète pour la mobilité bancaire

le 21/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’association de consommateurs souligne des entraves de certaines banques dans la mise en œuvre du dispositif de la loi Macron entré en vigueur en février.

L’UFC-Que Choisir poursuit sa croisade en faveur des droits des clients des banques. Après être montée au créneau en juin dernier pour dénoncer la multiplication des frais de remboursement anticipé de crédit, l’association s’inquiète des «entraves des banques à la concurrence» dans le cadre de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi