Londres cède à la pression des assureurs britanniques

le 08/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les nouvelles règles de calcul du montant des indemnisations des dommages corporels devraient conduire à une stabilisation des primes automobiles.

Devant la reculade gouvernementale, les assureurs automobiles britanniques ne peuvent que crier victoire. En février, le ministère de la justice avait en effet décidé de réduire le taux d’escompte (Ogden rate), utilisé pour le calcul des indemnisations corporelles, de 2,5% à - 0,75%.  A cette...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi