Le coût d’Irma en France dépassera largement 200 millions d’euros

le 08/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le coût d’Irma en France dépassera largement 200 millions d’euros
(rea)

Bertrand Labilloy, le directeur général de la CCR, a estimé vendredi sur la chaîne Cnews que le coût des dégâts provoqués par l'ouragan Irma aux Antilles françaises devrait être «bien supérieur» à 200 millions d'euros. Le coût d'une catastrophe naturelle pour «un cyclone dans le passé dans la région» a atteint «entre 100 millions et 200 millions d'euros», a rappelé le dirigeant de la Caisse centrale de réassurance. Mais dans le cas d'Irma, bien plus violent, «il faut s'attendre à un chiffre bien supérieur au chiffre que je viens de donner», a ajouté Bertrand Labilloy, qui juge prématuré de donner une estimation précise.

Le gouvernement français a annoncé que la déclaration de catastrophe naturelle dans les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy serait signée ce vendredi. Le gros du coût d'Irma devrait ainsi être assumé par la CCR, qui assure disposer «réserves suffisantes pour couvrir ce sinistre».

Après avoir frôlé les rivages de la République dominicaine et d'Haïti par le nord, provoquant des pluies torrentielles, l'ouragan se trouvait vendredi à 860 km au sud-est de Miami avec des vents à 260 km/h, selon le dernier point du Centre américain de veille cyclonique (NHC). En chemin, il devrait frapper les Bahamas. C'est en Floride que l'ouragan pourrait occasionner les plus gros dommages assurés. Irma a déjà tué au moins 14 personnes. 

Sur le même sujet

A lire aussi