La crise de la zone euro de 2011 refait surface à la Société Générale

le 28/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les accusations du département américain de la Justice visent des cadres de haut niveau au sein de la banque.

Désireuse de tourner la page des litiges hérités de la crise financière, la Société Générale a vu ressurgir le spectre des tensions apparues sur les marchés interbancaires européens en 2010 puis 2011. Inquiète à l’époque des répercussions sur sa réputation, la banque française membre du panel...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi