Deutsche Bank divise par deux le coût de sa recherche

le 24/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Deutsche Bank aurait décidé de diviser par deux le prix qu’elle compte facturer pour sa recherche financière une fois la directive MIF 2 entrée en application au 3 janvier 2018, rapportait hier Bloomberg de sources proches des discussions. La banque allemande demande désormais 30.000 euros par an...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi