Les catastrophes naturelles ont été moins coûteuses au premier semestre

le 18/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les pertes couvertes par des polices d'assurance et causées par des catastrophes naturelles ou d'origine humaine ont diminué à 23 milliards de dollars (19,6 milliards d'euros) au premier semestre 2017 contre 36 milliards (30,7 milliards d'euros) un an auparavant, suivant des estimations rendues...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi