Les créances douteuses ne sont pas un frein au crédit

le 09/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon Patrick Artus (Natixis), la distribution de crédit n'est pas entravée par les créances douteuses. Mais celles-ci conduisent les banques à augmenter leurs marges de taux d'intérêt.