La Société Générale veut tourner la page des litiges

le 03/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque a enregistré au deuxième trimestre une nouvelle provision de 300 millions d’euros après un accord passé avec le fonds souverain libyen.

Les provisions pour litiges ont encore pesé sur les comptes de la Société Générale au deuxième trimestre. Si le règlement à l'amiable de son litige avec le fonds souverain libyen (LIA) intervenu en mai a été neutre en résultat sur le trimestre, la banque rouge et noire a en effet passé une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi