Le rebond avorté des taux pénalise Bank of America et Goldman Sachs

le 19/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les deux banques ont fait douter les marchés sur l’évolution à prévoir de la marge d’intérêt et des revenus de trading obligataire du secteur.

Goldman Sachs
(Photo Bloomberg.)
Les résultats trimestriels de Bank of America (BoA) et Goldman Sachs ont pesé sur le compartiment bancaire américain ce mardi. Si les difficultés dans le trading obligataire étaient attendues après les résultats de JPMorgan et Citigroup publiés la semaine dernière, l’ampleur du recul des revenus...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi