La Banque Postale spécialise encore plus ses back-offices

le 06/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Poste accentue la rationalisation de ses centres financiers, qui ne s’occuperont plus du traitement des chèques.

La machine est lancée, mais passe laborieusement la seconde. Les organisations syndicales Sud et CGT appellent aujourd’hui à la grève dans les 23 centres financiers de la Poste pour protester contre une deuxième vague de rationalisation, dans le cadre du programme Excello lancé en 2015 à horizon...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi