Morgan Stanley est poursuivie en Italie pour des contrats de dérivés

le 05/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les contrats conclus entre le Trésor italien et la banque américaine auraient coûté plusieurs milliards d’euros aux contribuables italiens.

Les collectivités locales ne sont pas les seules à s’être brulé les doigts avec des contrats de dérivés de taux. La Corte dei Conti, l’équivalent de la Cour des comptes en Italie, a décidé de poursuivre en justice au nom du contribuable Morgan Stanley, accusant la banque américaine d'être à l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi