Monte dei Paschi supprime 22% de ses emplois

le 05/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Monte dei Paschi supprime 22% de ses emplois
(Bloomberg)

Définitivement approuvé par la Commission européenne, le plan de recapitalisation et de restructuration de la plus vieille banque italienne, Banca Monte dei Paschi di Siena (MPS), a été détaillé ce mercredi par ses dirigeants. Il prévoit une aide importante de l’Etat italien (9,3 milliards d’euros au total). Destinée à faire face aux 8,8 milliards d’euros de besoin en capital calculés par la BCE, l’augmentation de capital portera sur 8,1 milliards. Elle prendra la forme d’un apport d’argent frais par l’Etat italien (3,9 milliards) et d’une conversion de dette en actions, pour le solde.

La banque à s’engage à se restructurer drastiquement. Environ 5.500 emplois seront supprimés d’ici 2021, sur les 25.500 actuels (soit 22% des postes), et 30% du réseau disparaîtra: 600 agences bancaires seront fermées, leur nombre étant ramené à 1.400. Le coût de cette restructuration atteindra 1,15 milliard d’euros. Elle permettrait de réduire les coûts opérationnels de près de 20%. Le plan de redressement prévoit de mettre l’accent sur les services aux clients, générateurs de commissions. Il aboutirait à un retour aux bénéfices en 2019 (0,6 milliard). A l’échéance du plan (2021), les profits nets atteindraient 1,2 milliard d’euros et le ROE 10,7%.

Le ratio de solvabilité passerait de 8,2% en 2016 (CET 1), à 9,44% le premier janvier 2018, pour atteindre 12,7% en 2019 14,7%% en 2021.

Sur le même sujet

A lire aussi