L’ensemble du Crédit Mutuel s’apprête à rejoindre Paylib

le 15/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après Arkéa, tous les autres groupes du Crédit Mutuel vont rallier, dans les prochains mois, le portefeuille électronique français lancé en 2013.

Paylib
Paylib peut compter sur toutes les grandes banques françaises pour se développer.
(Photo Paylib.)

La date de lancement devrait être communiquée à la fin du mois, selon nos informations. Les travaux juridiques et techniques sont en cours. Le processus d’adhésion à Paylib est lancé pour toutes les fédérations du Crédit Mutuel, et leurs filiales, adhérentes à Euro-Information. La filiale informatique du Crédit Mutuel-CIC conçoit, réalise, maintient et exploite le système d’information utilisé par toutes les banques du CIC et toutes les fédérations du Crédit Mutuel en dehors de celles d’Arkéa (Bretagne, Sud-Ouest et Massif central) qui ont leur propre système.

Ainsi, le Crédit Mutuel Arkéa proposant déjà ce nouveau service de paiement, du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, l’ensemble des clients du groupe mutualiste auront accès à Paylib. Arkéa avait annoncé son ralliement en juillet 2014 et le service avait été mis à la disposition des particuliers disposant d’un compte dans ses réseaux un an plus tard.

Pour Paylib, c’est un aboutissement. La SAS peut ainsi compter sur toutes les grandes banques de l’Hexagone pour se développer. Et s’afficher comme la solution de place qui répond aux nouveaux usages dans les paiements. Sans pour autant se mettre à dos le Groupement CB puisque Paylib fonctionne avec la carte de chaque utilisateur et les infrastructures CB. Depuis le début de l’année, Paylib propose en effet le paiement sans contact via smartphone dans les commerces de proximité qui disposent déjà des terminaux adéquats. «Le troisième volet sera mis en place début 2018 avec le paiement de personne à personne, annonce Philippe Marquetty, président de Paylib (lire aussi L’Agefi Hebdo de ce jeudi 15 juin).

2018 sera donc une année clé pour Paylib avec toute la palette des paiements, en ligne sans contact et entre particuliers et la quasi-totalité des Français comme utilisateurs potentiels. Partant de zéro en 2013, le service a aujourd’hui conquis plus de 700.000 personnes. D'ores et déjà, «la courbe des nouvelles adhésions s’accélère nettement avec le lancement du paiement de proximité et, à ce rythme nous aurons plus d’un million d’utilisateurs avant la fin de l’année», pronostique Philippe Marquetty.

Avec le ralliement de CM-CIC, Paylib devient ainsi un système de paiement complet, également interopérable avec d’autres solutions, notamment le portefeuille électronique Lyf Pay né du rapprochement de Wa!, lancé par BNP Paribas, et de Fivory, du Crédit Mutuel-CIC.

Sur le même sujet

A lire aussi