ING redoute une lourde amende pour blanchiment et corruption

le 23/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’affaire instruite par le parquet néerlandais pourrait être liée au scandale de corruption en Ouzbékistan.

Rebelote pour ING ? La première banque néerlandaise a confirmé hier être visée par une enquête pénale du parquet des Pays-Bas. A la page 232 de son rapport annuel, ING déclare faire « l'objet d'une enquête pénale de la part des autorités néerlandaises au sujet de diverses exigences relatives à l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi