Les banques ont besoin d'une période de transition pour le Brexit

le 15/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les banques ont besoin d'une période de transition pour le Brexit
(Crédit Fotolia.)

Le Royaume-Uni et l'Union européenne (UE) ne peuvent pas négocier un accord sur le Brexit dans le délai imparti de deux ans et le secteur des services financiers aura besoin d'un accord de transition pour fonctionner lorsque le pays quittera le bloc en 2019, estime l'Association allemande des banques étrangères (VAB). Le président de VAB, Stefan Winter, affirme qu'il y a de fortes chances que les négociations n'aboutissent à aucun accord au bout des deux ans, un délai «trop court». Il demande en outre un accord de transition pour le secteur financier. La Première ministre britannique, Theresa May, devrait activer ce mois-ci l'article 50 du Traité de Lisbonne, ce qui déclenchera les négociations officielles entre le Royaume-Uni et l'UE sur les modalité du Brexit.

A lire aussi