Le parquet italien se penche sur les dérivés émis par Morgan Stanley

le 17/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le parquet régional du Latium réclame 4,1 milliards d'euros de dommages pour des transactions sur dérivés entre le Trésor italien et Morgan Stanley, sans spécifier qui doit payer et comment la somme doit être répartie, rapporte Reuters. Selon la cour de comptes régionale, les contrats étaient...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi