Le Cadif veut accroître sa part de marché

le 09/02/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France mise notamment sur l’amélioration de la satisfaction des clients pour atteindre un taux de pénétration de 7% en 2020.

Le Cadif veut accroître sa part de marché
Le Crédit Agricole d’Ile-de-France a fermé 50 agences depuis 2014 pour agrandir d’autres sites plus stratégiques.
Malgré un environnement morose pour la banque de détail hexagonale, le Crédit Agricole d’Ile-de-France (Cadif) entend accélérer son développement. A l’occasion de la présentation de ses résultats 2016, marqués par une baisse de 3,1% de son produit net bancaire et une chute de 8,7% de son résultat...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi