Alibaba s’attaque aux paiements américains en rachetant MoneyGram

le 27/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sa filiale Ant Financial cible le concurrent de Western Union dans le transfert d’argent, pour 880 millions de dollars.

Alibaba s’attaque aux paiements américains en rachetant MoneyGram
MoneyGram revendique 350.000 agences à travers le monde.
(Photo MoneyGram.)
L’opération risque de déplaire à Donald Trump. Ant Financial, le bras armé financier du groupe chinois de commerce en ligne Alibaba, a annoncé hier un accord en vue d’acquérir la société américaine de transfert d’argent MoneyGram. Une double provocation pour le nouveau président américain :...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi