HSBC sort du bois sur le Brexit, ses concurrentes restent prudentes

le 19/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe sino-britannique a officiellement choisi de renforcer Paris, camp de base actuel de ses opérations en zone euro. Goldman Sachs aurait opté pour Francfort.

HSBC sort du bois sur le Brexit, ses concurrentes restent prudentes
HSBC France pourrait plus que doubler les effectifs de sa BFI à l’issue du Brexit.
(Photo Pierre Chiquelin.)
Dans la foulée du discours de la Première ministre britannique Therera May dessinant les contours d’un «hard Brexit», HSBC a enfoncé le clou sur ses choix stratégiques. Après avoir déjà exprimé sa préférence pour Paris, son directeur général Stuart Gulliver a précisé au forum économique de Davos...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi