JPMorgan a doublé les profits de sa BFI au dernier trimestre

le 13/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

JPMorgan a doublé les profits de sa BFI au dernier trimestre

JPMorgan a annoncé cet après-midi un doublement des bénéfices de ses activités de banque de financement et d’investissement (BFI) au quatrième trimestre 2016. Ils ont atteint 3,7 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros) contre 1,7 milliard un an plus tôt. Dans le sillage de l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis le 8 novembre, et de la hausse des taux d’intérêts américains en décembre, la première banque du pays par les actifs a profité d’un bond de 31% de ses activités de trading FICC (taux, changes et matières premières) et d’une hausse de 8% dans le trading actions. En revanche, les métiers de banque d’investissement (fusions-acquisitions et émissions primaires) affichent une progression de 1% seulement, inférieure aux attentes des analystes.

Tous métiers confondus, JPMorgan a publié un résultat net de 6,73 milliards d’euros au dernier trimestre, en hausse de 24% sur un an. En dehors du rebond de la BFI, elle a aussi diminué ses provisions pour créances douteuses liées aux prêts immobiliers et à ses activités dans l’énergie et les métaux.

Bank of America a publié un peu plus tôt dans la journée un bénéfice net trimestriel en progression de 46,8%, à 4,34 milliards de dollars.

Sur le même sujet

A lire aussi