Le groupe Crédit Mutuel inflige un blâme à Arkéa

le 11/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe Crédit Mutuel inflige un blâme à Arkéa
(Bloomberg)

Pas d'exclusion mais un simple blâme. Telle est la sanction prononcée ce mercredi par le conseil d’administration de la Confédération Nationale du Crédit Mutuel (CNCM) à l'encontre de la caisse interfédérale du Crédit Mutuel Arkéa. La CNCM avait engagé en octobre dernier une procédure de sanction, en raison du refus par Arkéa de transmettre à l'organe central du groupe des informations réglementaires. La caisse rassemblant les fédérations de Bretagne, du Massif Central et du Sud-Ouest réclame en effet la constitution d'un organe central séparé au sein du Crédit Mutuel et considère qu'elle peut être supervisée directement par la BCE.

«Cette sanction de premier niveau, interne à l’organisation du Crédit Mutuel, n’a et n’aura bien sûr aucune incidence sur l’activité du groupe Crédit Mutuel Arkéa», a réagi ce dernier dans un communiqué. Lors du conseil d'administration de ce mercredi, son président Jean-Pierre Denis a «réaffirmé toute la détermination du Crédit Mutuel Arkéa à préserver son autonomie et défendre son modèle de banque coopérative décentralisée dont l’efficacité opérationnelle et économique a fait ses preuves» indique le communiqué.

Sur le même sujet

A lire aussi