Natixis est condamné à réintégrer un lanceur d’alerte licencié

le 04/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le cour d'appel de Paris a ordonné à Natixis de réintégrer dans l'entreprise Stéphane B., un salarié licencié en 2008 après avoir dénoncé un cas de manipulation des cours survenu dans son service, a révélé hier le site Mediapart. Dans un arrêt du 16 décembre 2016, la cour demande aussi à la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi