Raffeisen envisage d’importantes suppressions de postes en Pologne

le 21/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des suppressions de postes importantes sont «inévitables» en Pologne pour abaisser les coûts de sa filiale locale, a estimé hier le président de Raffeisen, Johann Strobl, après l’échec de sa cession. L’objectif est d’abaisser les coûts de plus de 70% à 55% des revenus de la filiale qui emploie...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi