Les bons au porteur valent à Axa France une sévère amende

le 13/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La filiale Axa France Vie a été condamnée par l’ACPR à 2,5 millions euros d’amende pour des manquements dans la lutte antiblanchiment.

En juillet 2015, les bons au porteur avaient valu à Generali une amende de 5 millions d’euros de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Un an et demi plus tard, ils en coûtent la moitié à Axa. La commission des sanctions de l'ACPR a infligé un blâme et une amende de 2,5...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi