Les investissements à l’étranger restent prioritaires pour les assureurs chinois

le 02/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les plus grands acteurs du secteur n'ont engagé que 2% de leurs actifs hors des frontières, loin de la limite de 15% imposée par le régulateur.

Même si les autorités chinoises ont récemment pris des mesures pour contenir la fuite de capitaux, la quête d’actifs internationaux des assureurs chinois n’est pas près de s’éteindre. Selon une étude de BNP Paribas réalisée auprès des vingt plus gros assureurs chinois, le secteur emmené par Ping...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi