Les banques des pays émergents perdent leur statut d'eldorado

le 02/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les revenus agrégés des prêteurs des pays en développement ont baissé l’an dernier. Une première depuis dix ans, selon le cabinet Nouvelles Donnes.

La contraction du commerce international et du prix des matières premières pèse particulièrement lourd sur les banques des pays émergents. En 2015, leur produit net bancaire (PNB) global s'est érodé de 0,3% (en données corrigées des effets de change et de l’inflation), une première depuis au...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi