Royal Bank of Scotland reste l’homme malade de la finance britannique

le 01/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

RBS doit trouver 2 milliards d'euros de fonds propres, après son échec aux tests de résistance de la Banque d'Angleterre.

Alors que Barclays et Standard Chartered ont été gratifiés d’un «peut mieux faire», malgré leur demi-échec, Royal Bank of Scotland a été tout simplement recalée aux tests de résistance dévoilés hier par la Banque d’Angleterre (BoE). «Ce n’est pas une surprise totale car le scénario...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi