Barclays gagne moins que prévu en cédant sa banque privée asiatique

le 29/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Depuis l’annonce de son rachat par OCBC en avril, la gestion de fortune asiatique de Barclays a perdu 30% d’actifs sous gestion et une vingtaine de banquiers.

Le groupe singapourien Oversea-Chinese Banking Corp (OCBC) a déclaré hier avoir conclu le rachat des activités de banque privée de Barclays à Singapour et Hong Kong pour 227,5 millions de dollars (214 millions d’euros) – le britannique parle de 225 millions. C’est 29% de moins que l’estimation...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi