Les problèmes de Deutsche Bank divisent l’Allemagne

le 03/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des dirigeants de grandes entreprises allemandes, telles que BASF, Daimler, E.ON, RWE et Siemens ont uni leurs forces pour prendre la défense de Deutsche Bank dans un article publié en première page du Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. Les clients, la classe politique et les régulateurs estiment au contraire que la banque est responsable de ses propres problèmes pour avoir tardé à réagir à crise financière de 2008. Felix Hufeld, le président de la BaFin, l'autorité allemande de tutelle du secteur financier, a de son côté mis en garde contre le risque de se laisser entraîner dans une «spirale négative», sans citer spécifiquement le cas de la première banque allemande.

A lire aussi