ING supprimera 12% de ses effectifs d’ici 2021

le 03/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

ING supprimera 12% de ses effectifs d’ici 2021
(Bloomberg)

La banque néerlandaise a annoncé lundi la suppression d’environ 7.000 postes dans le cadre de son nouveau plan stratégique « Accelerating Think Forward » à horizon 2021. Retraitées des 950 postes de sous-traitants concernés, ces réductions d’effectifs représentent 11,7% des 51.833 salariés employés par le groupe à la fin juin 2016. Elles seront principalement réalisées aux Pays-Bas et en Belgique.

« Grâce au grand travail qui a été réalisé ces dernières années, nous sommes capables de prendre ces mesures dans une position de force », a déclaré Ralph Hamers, le directeur général d’ING. Le groupe, qui provisionnera 1,1 milliard d’euros avant impôts en prévision de ces mutations, prévoit par ailleurs d’investir 800 millions d’euros pour poursuivre sa transformation digitale. Ces fonds serviront en premier lieu à améliorer sa plate-forme technologique en Espagne, en Italie, en France, en Autriche et en République tchèque.

Les 900 millions d’euros d’économies récurrentes anticipées d’ici 2021 permettront d’abaisser le coefficient d’exploitation entre 50% et 52%. ING a l’intention d’augmenter progressivement son dividende malgré une fourchette cible de rendement des fonds propres inchangée à 10%-13%. Sur le plan de la solvabilité, le groupe anticipe un ratio CET1 supérieur à 12,5% et un ratio de levier dépassant au moins 4%.

Sur le même sujet

A lire aussi