Le dossier du Libor coûte 100 millions de dollars de plus à Barclays

le 09/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le dossier du Libor coûte 100 millions de dollars de plus à Barclays
(Bloomberg)

La banque britannique Barclays a conclu un accord avec 44 Etats américains dans le dossier de la manipulation des taux Libor, a annoncé lundi le procureur de l'Etat de New York, Eric Schneiderman. Les Etats ont obtenu 100 millions de dollars (90,3 millions d’euros) de la part de la banque, accusée d’avoir manipulé ces taux de référence entre 2005 et 2009. En 2012, Barclays avait déjà concédé une pénalité de 453 millions de dollars au département de la Justice, à la CFTC et aux autorités britanniques.

Sur le même sujet

A lire aussi