Deutsche Bank pourrait durcir sa restructuration en cours

le 28/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après une baisse de 20% de son activité au deuxième trimestre, la première banque allemande est à peine rentable et doit rassurer sur ses fonds propres.

A la Bourse de Francfort, le cours de la banque allemande a reculé de 4,4% hier.
Litiges, revenus en chute libre, inquiétudes sur le capital. Englué dans ses difficultés, Deutsche Bank a publié hier un bénéfice net de seulement 20 millions d’euros au deuxième trimestre, contre près de 800 millions un an plus tôt. C’est mieux qu’attendu, les analystes anticipant une perte...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi